Bon Ap chez Mamounette

17 octobre 2019

Coquilles saint Jacques figue raisin crémées à la fleur de sel

20191012_125635_resized 

Et oui je me répète chaque année, les coquilles saint Jacques sont de retour pour ma plus grande joie. Je ne crois pas aimer quelque chose aussi intensément, mais non je ne parle pas de Papounet rhooo tout de suite ! En fruits de mer bien entendu ! 

Je vais en faire une cure car ici elles ne sont pas chères et proviennent soit de saint Malo 35 chez moi ou plus haut Erquy... dans le 22, voire même de Granville dans le 50. 

Au moins 3 fois par semaine on se le permet en entrée ou en plat principal selon les légumes mais jamais crues. 

Les figues je vous l'ai dit dernièrement je les adore aussi et j'ai voulu en marier à du raisin et nappées de crème fraîche. Bien c'est extra ce goût iodé, sucré, salé surtout avec la fleur de sel au final.

 20191012_125631_resized 

Place à la recette toute simple mais Ô combien délicieuse !   

Animation 20191011_115207_resized

Pour 2 personnes en entrée : 

6 coquilles

1 figue

4 grains de raisin

de la fleur de sel nature

2 C.S. De crème fraîche épaisse

2 C.S. D'huile d'olive

   Ouvrir les coquilles saint Jacques ou demander à son poissonnier s'il a le temps. Pour si peu achetées il le fera je pense. Moi ça ne me dérange pas, au moins elles restent fraîche jusqu'à la maison dans leur habitacle et c'est vraiment simple à ouvrir, pas comme les huîtres brrr ! 

Animation 20191012_125031_resized 

Une fois décoquillées les rincer et les faire revenir dans la poêle avec l'huile d'olive pendant 2 min avec la figue coupée en lamelles et les 4 grains de raisin. 

Les ôter et en placer 3 par coquille vide. 

Déglacer à la crème fraîche, verser sur les noix de csj et parsemer de fleur de sel, enfin pas de trop non plus hein ! 

Bonne dégustation ! 

20191012_125609_resized 20191012_125614_resized 

20191012_125752_resized 20191012_130055_resized 

********************************

*******************

Mes petits nounours : Isis ma Shi-Tzu qui vient de fêter ses 6 ans, Handy mon Bichon blanc a 7 ans

Isis 6 ans et Handy 7 ans 

 

Posté par Mamounette85 à 09:02 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : , ,


09 octobre 2019

Tartelettes sans pâte figue faisselle et caramel au beurre salé

20191006_114250_resized  

20191006_103705_resized 

Des figues et des figues, j'en fais une cure parfois et je ne m'en lasse pas. Je vous ai déjà dit quand j'habitais en Vendée j'avais des figuiers blanc et rouge, donc pratiquement pendant 6 mois de l'année puisque mon blanc était remontant. 

Je les aime cueillies sur l'arbre mais ici à saint Malo je n'en ai pas replanté. Je vais chez le primeur et dès que j'en vois je me « gave » lol ! 

J'ai souhaité en faire cuites en tartelette et c'est très bon. Tout simple, je n'avais pas envie de pâtisser une pâte maison donc je me suis basée sur mes quiches sans pâte. 

Le plus étant le goût du caramel au beurre salé, miam je l'adore et il se marie bien avec les fruits. 

Il pleut et fait soleil chez moi oups, ça remplit les nappes phréatiques mais bon pour se balader dur dur et les nounours ont les pattes toutes mouillées, ils ont horreur de cela. C'est l'automne avec ses avantages en beauté naturelle et ses inconvénients d'humidité. 

20191006_114424_resized 

Pour 4 tartelettes : 

60 g de farine

40 g de maïzena

1 œuf

15 g de cassonade *

10 cl de crème fraîche épaisse

2 C.S. De faisselle

4 C.C. De beurre salé au caramel (maison, recette sur mon blog) 

Animation 20191006_101805_resized 

Battre l'oeuf avec la cassonade.

Ajouter la farine, la maïzena, la crème liquide et la faisselle.

Bien mélanger. 

Déposer un peu de pâte dans chaque moule à tartelette.

Y placer 1 figue ouverte en croix sur le haut puis verser la C.C. De caramel au beurre salé.

Enfourner pour 15 min à 180°. 

* Pourquoi ce peu de cassonade ? La figue est déjà un fruit très sucré et le caramel au beurre salé l'est également. Je suis anti trop de sucre qui ne fait que détériorer le produit et nocif pour la santé. 

 20191006_114302_resized 20191007_154354_resized 

20191006_114257_resized 20191006_142354_resized 

**************************

*******************

Qui a dit que la terre n'était pas ronde ? Bateau tagué avec autorisation au cimetière à bateaux, sieur cheval est paisible, visite du Belem en septembre au port de saint Malo intra-muro 35

Animation Balade à la Rance dimanche 6  

Posté par Mamounette85 à 09:07 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

02 octobre 2019

Palourdes et coques des grandes marées à la plancha crémées au bleu d'Auvergne et au riz basmati

20190903_210657_resized 

Les grandes marées je vous en parle assez souvent car en Bretagne on vit bien ces événements qui sont passionnants. Là c'était la dernière plus grande de l'année mais chaque mois nous en avons avec des coef plus ou moins importants. 

La richesse de cette cueillette c'est la découverte, la marche, respirer le bon air iodé et le plaisir de cuisiner le soir sa miraculeuse pêche à pied. 

Chacun se faufile dans ses endroits, connus ou pas mais repérés par eux-mêmes le mois d'avant ou l'an passé et on en voit ça court comme si les palourdes allaient s'envoler lol ! 

Le plus contraignant c'est le nettoyage mais bon quand on aime on ne compte pas ! 

Récolte du jour : 1 kg 400 de palourdes dont une quinzaine de coques.

 

20190903_210716_resized 

20190903_211429_resized 

 Ingrédients pour 2 à 4 personnes :

Bleu d'Auvergne un morceau

20 ml de vin blanc de bonne qualité pour le goût

2 C.S. Crème fraîche épaisse

Quelques feuilles d'origan frais et du thym

Riz basmati 200 g

palourdes coques dessablage   

Bien laver les coquillages sous le robinet d'eau froide

Les placer dans un récipient pour les dessabler en plusieurs fois. Temps : 2 h au moins 

Dans une casserole faire ouvrir les coques avec le vin blanc. Les ôter et réserver le jus en le filtrant.

Dans ce même contenant poser le morceau de fromage avec le jus filtré et la crème fraîche. A feu doux et écraser légèrement le bleu d'Auvergne, remuer et parsemer de thym égrainé. Réserver et faire réchauffer quelques secondes au moment du service.

 Pendant ce temps cuire le riz comme indiqué sur le paquet 

 Animation 20190903_175921_resized_1 

Chauffer la plancha et poser les palourdes. Les remuer pour qu'elles s'ouvrent à la chaleur.

Ajouter un peu d'eau en cours de cuisson pour éviter que ça colle. 

Décortiquer les coques et les poser avec quelques feuilles d'origan sur la timbale de riz jonchée au milieu de l'assiette.

Placer les palourdes tout autour et napper de sauce. 

Ne pas oublier : régalez vous !

20190903_210657_resized 

20190903_210734_resized  

20190903_210743_resized  

20190903_211443_resized 

****************************

*********************

Grandes marées équinoxe st Malo 

A bientôt !

25 septembre 2019

Tartelettes mascarponées aux noisettes et raisin sauvages

20190914_175458_resized 

En balade on fait de drôles de rencontres près de chez moi, en l'occurrence des fruits sauvages qui poussent ça et là, enfin quand on connait les endroits ! Quel plaisir de les goûter et de les cueillir mais sans exagération comme beaucoup font lors de la cueillette des fruits de mer aux grandes marées. Quel gâchis ce profit gratuit ! L'être humain me surprendra toujours et le pire ils vont parler de l'anti-gaspi ! 

Des noisettes, du raisin, même s'il est petit (sauvage oblige) mais alors d'un goût exceptionnel, bien sucré naturellement et surtout sans pesticides même aux alentours. Un sac dans la poche et hop c'est parti mon kiki ! 

En Vendée nous avions le notre, du pinot noir, il était goûteux et les grains bien gros. Vous trouverez des recettes sur mon blog avec photos de cette période. Je me suis dis que des tartelettes s'imposaient pour faire plaisir à des charmants voisins qui partagent quelques-unes de nos passions. J'ai donc mélangé du raisin avec du mascarpone, ma recette maison depuis des lustres, et j'ai incorporé quelques noisettes. Des fruits de saison pour un été indien ces jours-ci hormis hier où nous avons essuyé deux bonnes averses mais le soleil et les 22° sont revenus très vite, c'est le climat de chez moi grâce aux marées et aux courants. 

20190914_175419_resized 20190914_175356_resized  

Pour 10 gourmandises : 

3 grappes de raisin (ce jour petits grains comme sur la photo)

3 noisettes par empreinte ou moule

160 g de farine

1 sachet de levure

40 g de cassonade

2 œufs de la poule élevée dehors

1 sachet de sucre vanillé

1 pot de 250 g de mascarpone – 1 C.C. Pour qui ? Pour moi lol !

 

Animation 20190914_154131_resized 

Placer tous les ingrédients dans un bol sauf le sucre vanillé et les fruits sauvages.

Mélanger au fouet électrique car c'est un peu épais mais c'est normal. 

Préchauffer le four à 180° 

Remplir les moules avec la pâte et placer des grains de raisin ainsi que 3 noisettes pour chacun.

Parsemer de sucre vanillé, un seul sachet suffit amplement sinon ce n'est que du sucre. 

Cuire 20 min. 

20190914_175400_resized 

20190914_175403_resized 

20190914_175502_resized 

20190914_205257_resized 20190914_205347_resized 

*********************************

*******************

Petite balade par chez moi avec coucher de soleil 

Animation 20190921_185526_resized 

17 septembre 2019

Aubergine à l'émincé de filet de poulet et emmental en papillote

Aubergine à l'émincé de poulet et fromage en papillote 012 

Ah je vous en ai proposé des papillotes et je crois que celle-ci ne figure pas sur le blog, quoique je la fais souvent tellement c'est simple, bon en goût et en plat équilibré. En plus j'adore le fromage et le filet de poulet fermier qui est tendre. 

L'aubergine est excellente pour la santé également mais il ne faut pas trop l'imbiber d'huile d'olive car elle a très soif la coquine et plus on en met plus elle en veut. Il y a des légumes comme ça mais faut dire qu'elle ne rend pas d'eau donc sèche très vite à la chaleur. 

La cuisson en papillote est super j'adopte souvent ce mode surtout le midi, ça va vite, ce n'est pas compliqué et c'est très très bon et moelleux ! 

L'été indien se poursuit par chez moi, à saint Malo pour notre plus grand plaisir. Espérons que ça dure ! 

Aubergine à l'émincé de poulet et fromage en papillote 010  

Ingrédients : 

2 branchettes de thym du jardin

2 feuilles de céleri du jardin ou herbes fraîches

1 aubergine

2 tranchettes d'emmental

1 filet de poulet

fleur de sel (pour moi parfumée curcuma poivre) 

Animation Aubergine à l'émincé de poulet et fromage en papillote 001 

Couper l'aubergine en deux dans le sens de la longueur. Couper en croisillons la chair sans aller jusqu'à la peau. Cuire au four dans un papier alu ou sulfurisé pendant 15 min. Réserver. 

Tailler le filet de poulet en lanières et les placer sur les moitiés d'aubergine.

Poser dans chaque papillote.

Ajouter la crème fraîche tout du long et le fromage emmental puis les herbes fraîches.

Recouvrir du couvercle et cuire au micro-ondes à forte puissance 4 min selon l'épaisseur du filet de poulet ajouter 1 min si nécessaire.

Aubergine à l'émincé de poulet et fromage en papillote 013 

Aubergine à l'émincé de poulet et fromage en papillote 016 

*************************

****************

Petite balade sur la Rance où nous allons souvent tellement on s'y sent bien. Loin de la foule, loin des abrutis intoxiqués comme on peut rencontrer sur la blogo, encore l'autre carra machin qui agresse une amie blogueuse que j'apprécie beaucoup ; là au moins on est entourés de nature et d'animaux qui viennent nous voir par curiosité mais surtout par gourmandise. Ca ressource et c'est ça la vraie vie !

Animation balade à la Rance 

A bientôt !

 


10 septembre 2019

Tartelettes courgette crème bleu d'Auvergne et épaule d'agneau fermier miellée

20190825_121052_resized 

20190825_141145_resized 

La courgette est un légume peu calorique qui permet d'être agrémenté avec œuf et crème voire fromage, viande, volaille... Je la mange cuite à l'eau parfois et c'est divin également. Pour cette fois j'ai voulu ajouter du bleu d'Auvergne fermier donc bien goûteux et c'est évidemment très bon ! 

Une viande d'agneau fermier pour les saveurs et la finesse en bouche, il n'y a rien de meilleur. En France nous avons tout alors pourquoi acheter les produits importés d'Irlande et Cie ! Au moins on sait qu'elle n'est pas traitée aux antibiotiques ou autres divers produits dont seule la France oblige les éleveurs à le garantir. 

Je préfère l'épaule d'agneau au barbecue ou à la plancha mais là je l'ai faite au four et j'avoue que j'aime aussi surtout avec du miel et du thym frais, hum un régal ! 

20190825_141332_resized  

Pour 6 tartelettes légume fromage : 

1 courgette

2 C.S. De crème fraîche

ciboulette fraîche

1 morceau de bleu d'Auvergne

2 œufs extra frais de poules de plein air

sel ½ C. à thé 

Animation 20190825_104944_resized

Tailler la courgette en petits cubes et les cuire 12 min à l'eau non salée. Egoutter.

Battre 2 œufs en omelette puis avec la crème et ajouter le sel et la ciboulette ciselée.

Couper le fromage en morceaux. 

En placer quelques bouts dans chaque empreinte du moule, puis des morceaux de courgette et verser les œufs et la crème.

Cuire 15 min à 180° 

20190825_140506_resized 20190825_140819_resized 

Pour l'épaule d'agneau : 

1 épaule fermière de 1 kg 500

2 C.S. De miel liquide

1 verre d'eau

2 C.S. D'huile d'olive

Thym frais 

 

Placer la viande dans un plat allant au four.

Badigeonner la avec le miel.

Verser l'huile d'olive sur toute l'épaule.

Parsemer de thym frais.

Ajouter le verre d'eau. 

 

Cuire à four préchauffé 15 min à 180°, si vous n'aimez pas ma cuisson prolongez le temps. Chez nous la viande doit être tendre et goûteuse donc pas de cuisson prolongée.

Démouler les légumes et découper la viande.

Servir avec 1 tartelette ou 2 et 2 tranches de viande, voire plus. 

Froid ça se déguste très bien avec une petite sauce pimentée mayo/ketchup ou autre. 

20190825_121107_resized 

20190825_121111_resized 20190825_121119_resized 20190825_121125_resized 

20190825_141145_resized 

20190825_141355_resized 20190825_141446_resized 20190825_141359_resized 

******************************

*********************

A bientôt !

Mamounette dimanche 18 

 

02 septembre 2019

Petits gâteaux crémés aux myrtilles et bonne rentrée aux pioupious et repas d'un bébé mouette

Petits gâteaux aux myrtilles 007 

Des petits fruits d'été, petites billes qui nous attirent tant mais qui manquent par ici en Bretagne. Je les ai achetées et non cueillies. J'ai perdu une bonne partie de rigolade à chercher çà et là. 

Une de mes bases perso de gâteaux qu'ils soient petits ou grands. Je remplace la crème par du mascarpone ou de la ricotta selon mes disponibilités au frigidaire et de mes envies. 

J'aime cette texture moelleuse et « Ô » combien délicieuse. 

Je souhaite une bonne rentrée aux petits comme aux grands car le stress est toujours présent, enfant comme parent lol ! Une solution ? Oui : les kleenex. Gros bisous à mes petits enfants et bon courage ! 

Petits gâteaux aux myrtilles 009 

Ingrédients pour 11 gourmandises : 

170 g de farine

3 œufs de poules qui courent

75 g de sucre

1 sachet de levure

200 g de myrtilles

1 brick 20 cl de crème fraîche épaisse entière 

Petits gâteaux aux myrtilles 002 Petits gâteaux aux myrtilles 003 Petits gâteaux aux myrtilles 004 

Préparation : 

Battre les œufs avec le sucre afin d'obtenir un ruban.

Ajouter la farine et la levure, délayer.

Incorporer la crème et mélanger. 

Remplir les empreintes de la pâte obtenue et planter des myrtilles. 

Cuire 20 min à 180°

Thé, café, lait fraise ? Bulles ? Oui lol !

Petits gâteaux aux myrtilles 008 

Petits gâteaux aux myrtilles 012 

Petits gâteaux aux myrtilles 014 

Petits gâteaux aux myrtilles 019 

Petits gâteaux aux myrtilles 020 

******************************

******************

Une rencontre avec maman mouette et son bébé en marron qui pleurait pour manger. Il y avait des moules cuites sur la descente à bateaux mais la maman ne pouvait pas les casser ou tout au moins pas assez vite. Papoune y est allé avec les mains, après elles empestaient, heureusement la mer était là pour les rincer.

La mère s'est envolée un peu plus loin pendant un moment et devinez quoi ? Le bébé venait tout près d' où nous étions assis pour réclamer que Papoune aille casser d'autres moules. Trop chou ! Voilà notre béa de la balade à Solidor derrière saint Malo.

Animation 20190826_142905_resized 

24 août 2019

Cocos de Paimpol chorizo carottes au cook et brochettes au filet de poulet thym frais et citron à la plancha

20190818_142936_resized 

Comme les moules de bouchot ou les coquilles saint Jacques, j'attends impatiemment les cocos de Paimpol. Un haricot demi sec fin en bouche. J'aime beaucoup ce petit coco pas du tout farineux comme pourraient le laisser croire certains haricots secs. Il ne se vend que frais, donc à écosser, et la saison est de juin à octobre. C'est un haricot purement breton avec son AOC et son AOP. 

Pas de trempage, déjà pour éviter les flatulences, et d'autre part c'est inutile voir désastreux. J'ai déjà fait l'expérience de tremper des mogettes de Vendée et la peau s'était flétrie et ça sentait comme la levure. Ca ne m'étonne pas qu'on ait mal au ventre après. 

Vous trouverez plusieurs recettes de cocos de Paimpol sur le blog et surtout j'incorpore à chaque fois des carottes parfumées, de sable ou de la ferme. Là, j'ai voulu ajouter du chorizo comme je le fais pour mes pois chiches et nous avons bien apprécié. Par contre, je n'ai pas fait revenir le chorizo pour éviter qu'il prenne le dessus en goût. Simplement coupé en morceaux et posé dans l'eau avec les cocos prêts à cuire. 

Je ne me sers plus de ma grande plancha au gaz à l'extérieur car je trouve qu'il faut mettre trop d'huile d'olive, vraiment trop sinon ça colle, et pour le nettoyage bonjour l'envie d'en refaire !

Je me suis achetée une plancha électrique qui ne colle pas, pas très grande pour éviter d'encombrer les placards et qui se pose sur une table. C'est super j'en suis vraiment satisfaite et je renoue avec la cuisson à la plancha hors matières grasses superflues. 

20190818_142943_resized  

Ingrédients pour 3 personnes : (il est resté des haricots pour le lendemain) 

3 filets de poulet

1 citron non traité jaune

3 tomates cerise

thym frais

2 C.S. D'huile d'olive

Basilic frais 

Cocos Paimpol carottes chorizo 

1 kg de cocos dont 480 g écossés 

4 petites carottes fermières ou de sable

thym et laurier frais

5 rondelles de chorizo fort à couper chacune en quatre

2 C.S. D'huile d'olive

1 oignon rosé breton

1 kub or

¾ de litre d'eau

1 petite pelle de sel de Guérande (4 poivres et baies roses pour ce jour)

 

Cocos Paimpol brochettes poulet citron thym 

Pour les cocos au cookéo :

J'ai deviné le temps de cuisson par rapport à la cocotte minute et c'est parfait.14 min pas plus avec une attente de quelques minutes couvercle à peine ouvert, juste pour stopper la cuisson. 

Faire revenir dans l'huile d'olive l'oignon épluché et coupé dans la cuve, en mode dorer, ainsi que les rondelles de carottes épluchées.

Ajouter les cocos et mélanger.

Verser l'eau et incorporer les herbes aromatiques, le chorizo et le cub or, la petite pelle de sel.

Fermer le cook et programmer cuisson rapide 14 min.

Laisser reposer quelques minutes avec le couvercle très légèrement ouvert (½ cm environ).

 

Pour les brochettes :

Couper les filets de poulet en gros dés et la moitié du citron en rondelles fines.

Sur des piques en bois placer un morceau de volaille, ½ rondelle de citron en intercalant et une tomate cerise pour finir.

Placer les dans une assiette et les badigeonner avec un mélange d'huile d'olive, de thym frais, et le jus du demi citron restant. Macération 1 heure. 

Cuire sur la plancha chaude en les retournant. 

Servir avec les aromatiques et les cocos carottes à part dans un autre récipiant.

20190818_142958_resized 

20190818_143237_resized 20190818_142819_resized 

20190818_142850_resized 20190818_142857_resized 

*****************************

*******************

La Tour Solidor au dos de saint Malo est un petit havre de paix, là où je vais voir les bateaux remplis de bulots arriver. Le grand port est derrière où partent les ferries et où sont amarrer nos bateaux plaisanciers.

Animation 20190722_150727_resized 

 

 

15 août 2019

Pâtes multicolores aux fruits de mer de la pêche à pied des grandes marées de ma Bretagne et ses énormes huîtres, bon 15 août

Animation 20190804_104616_resized  

Une des raisons pour laquelle j'aime tant ma Bretagne d'adoption ! Ah les grandes marées c'est un bonheur pour tous ! Les estivants s'en donnent à cœur joie, dommage que certains ne respectent pas le cahier des charges. Mais en majorité ça se passe bien tellement ils sont heureux à découvrir tel ou tel coquillage, à la recherche du bel homard bleu de Bretagne ! 

Dimanche 4 août avec un coef de 100 c'était l'idéal et quelle bonne pêche ! A savoir : 1 kg 840 de moules, 4 énormes huîtres dont une de 337 g oups ! A dévorer crue avec un peu de jus de citron, jamais de vinaigrette..., du pain crousssttt et du bon beurre salé breton, mais pas une obligation. Des coques et des palourdes étaient présentes également. 

J'avoue qu'il faut faire un bon nettoyage et grattage car ce ne sont pas les moules du boucholeur, qui elles sont prêtes à cuire. Je ne les apprécie pas trop, elles sont grosses comme les moules d'Espagne et peu fournies. Je préfère de loin ma bouchot. Le plaisir n'étant pas le même de les acheter qu' à les ramasser. Une vraie vie naturelle et iodée ! 

Alors je vous emmène un peu vers chez moi, je ne vous dis pas les endroits « chasse gardée », à côté de saint Malo. 

20190804_145142_resized 

20190804_145258_resized  

Pour 4 personnes : 

1kg 840 de moules

quelques coques et palourdes

4 énormes huîtres

2 C.S. De crème fraîche épaisse entière

poivre

herbes aromatiques fraîches (thym citron, laurier, origan)

100 ml de vin blanc (muscadet ou de bonne qualité)

20190804_112150_resized 

 Les huîtres sont à déguster au début du repas bien entendu. Bonjour pour les ouvrir lol ! Heureusement Papoune était là. 

Animation 20190804_104806_resized  

Les coques et palourdes :

Dégorger les coques et palourdes dans une casserole d'eau.

Vider l'eau 2 fois en enlevant les coquillages à la main auparavant afin d'éviter de ramasser le sable au fond du récipient et rincer dans une passoire.

Les cuire comme les moules avec un peu de jus rendu des moules. 

Les moules :

Une fois bien lavées (ne jamais faire tremper les moules dans l'eau) et grattées placer les moules dans un faitout avec le vin blanc, du poivre et des herbes aromatiques fraîches.

Couvrir et cuire le temps qu'elles s'ouvrent seules sans mélanger. 

Les pâtes :

Elles sont à cuire avant dans de l'eau frémissante sans sel car les fruits de mer et la sauce le sont déjà bien, pendant 12 min environ.

 La sauce :  

Prélever du jus et le filtrer au chinois.

Ajouter 2 C.S. De crème fraîche et mélanger.

 

Placer des pâtes dans l'assiette et recouvrir de fruits de mer et napper de sauce, en réserver un peu dans un petit récipient à part.

20190804_145420_resized 20190804_145430_resized 

20190804_145437_resized 

 

Le lendemain il restait des fruits de mer que j'ai décoquillés et placés sur les pâtes avec un peu de sauce que j'avais conservée

20190805_122802_resized 

20190804_145127_resized 

***********************

*****************

Bon 15 août à tout le monde, kénavo !

Pêche à pied grandes marées août 2019 

 

03 août 2019

Mon coulis aux légumes et aux tomates avec herbes du jardin et mon cri d'horreur sur la blogo

 Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 001 

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 021 

On fait du coulis de tomate c'est bien connu mais du coulis avec des légumes frais et tomates de la ferme avec des herbes du jardin beaucoup moins et c'est pourtant extrêmement bon. On peut associer cette sauce aux pâtes, riz... , avec tout ce que l'on veut. 

Il faut de bons légumes fermiers ou « vrai bio » ainsi que de bonnes tomates pour que le goût soit inégalable, et même l'odeur, hum pendant la cuisson ça donne faim ! 

Un peu long à préparer car j'ai taillé tous les légumes en petits morceaux. Mais après ça cuit tout seul et rapidement. On peut congeler, ce que j'ai fait pour 2 pots. 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Je souhaitais également dire mon mécontentement sur des personnes qui prennent nos recettes sans donner le lien du blog et effacent notre commentaire bien gentil pourtant, en l'occurrence mes coquillettes farcies récemment ou vanets. Que diable peut leur coûter de dire d'où vient la recette ou l'idée ? Je vais encore avoir la mêle tout sur le dos, sacré pompon ce truc là... 

 

Ensuite, une ou un certain Carrara ennuie pas mal de monde sur la blogo depuis un moment déjà. Une personne qui doit s'ennuyer chez elle ou malade du cervelet, à plaindre ce genre d'individu. Il est vrai que la planète devient folle, je comprends parfois et compatis à sa douleur. Bref, c'était mon cri d'horreur pour ce jour.

 ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 009 Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 014 Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 015 

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 016  Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 019 

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 018Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 020 

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 022   

Pour 3 petits pots : 

1 oignon

1 aubergine

1 poivron

4 tomates

2 C.S. D'huile d'olive

Origan, thym, céleri frais du jardin

7 olives vertes

250 ml d'eau 

Je n'ai pas salé ni poivré volontairement, du fait de la présence des olives et c'est parfait. 

Couper tous les légumes et olives en petits morceaux et faire revenir l'oignon épluché dans une casserole avec l'huile d'olive. Mélanger et ajouter les poivrons puis l'aubergine et les tomates ainsi que les olives tout en remuant à chaque fois.

Mouiller avec l'eau.

Incorporer les herbes aromatiques, pour le thym je l'ai égrainé.

Cuire à feu doux 15 min.

Laisser refroidir et vider dans les contenants.

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 024 

Coulis de légumes aux tomates et herbes aromatiques du jardin 025 

****************************

*******************

Une pousse de plante grasse que mon papa m'avait apportée quand j'habitais encore en Vendée, de cela 10 ans ont passé et il n'est plus de ce monde, il aurait eu 90 ans le 8 août, une pensée pour lui ! La plante se multiplie et est toujours présente

Animation 20190710_125212_resized  

 

Posté par Mamounette85 à 10:29 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juillet 2019

Araignée de mer du vivier de la criée de saint Malo 35 et ses huîtres

20190727_160539_resized 

Ah que j'aime ce crustacé plus fin que le crabe et tout autant meilleur. Il faut le prendre assez gros afin d'avoir les pattes pleines et plus faciles à manger. 

En effet, pour la déguster cette araignée de mer, une fois cuite il suffit de prendre les petites pinces, de les briser et de tirer délicatement afin d'en faire sortir la chair. Pour les grosses pattes il faudra un casse-noix même voire un marteau lol ! Oui ne riez pas ça nous est déjà arrivé pour du crabe. 

Nous aimons bien aller sur ce port de pêcheurs car on voit les gros bateaux, dommage pas d'accès pour nous pour acheter à quai, mais à la criée il existe un vivier poissonnerie qui vend directement du bateau et qui fabriquent de bonnes soupes, entre-autres. 

On choisit son crabe ou araignée ou homard et même de la langouste mais hier elle était à 99 euros ça me paraissait cher malgré tout donc on la laisser dans son vivier. Il y avait du homard breton à 15 euros pièce mais nous en avions déjà mangé. Bon je sais le mien avait coûté moins cher que 600 euros pour certains... 

Pour la cuisson c'est toujours M. Papoune qui s'y colle, je ne peux pas mais vous seriez là vous ririez de bon cœur car il ne sait toujours pas les attraper pour les plonger dans la marmite, ne serait-ce que pour la sortir du sac, j'ai mis 2 photos dans le pps.

 *********************

J'ai fait ma petite sauce à crustacés : mayonnaise, keetchup épicé, rhum ambré ou cognac

Mais également du beurre monté saveur noisette (on dirait du caramel au beurre salé en plus raffiné), fait par un grand cuisinier dont son auberge est inscrite au Gault et millau où nous sommes allés déjeuner avec des amis : l'auberge de la Cour Verte à Dol de Bretagne 35, c'est divin tout fait maison qu'avec des produits de sa cour ou des producteurs locaux. Ils vendent quelques produits maison dont ce beurre que nous avions très apprécié. Je vous en parlerai dans un autre billet.

20190720_175714_resized 20190721_120421_resized 

 

20190727_160600_resized    

 

 Vous remarquerez le ventre de mon araignée, à quoi cela vous fait-il penser ? Pas de trucage du tout c'est en la retournant une fois cuite que nous l'avons découvert. 

Animation 20190727_151701_resized 

Cuisson de l'araignée qui pesait 1 kg 530  : la plonger dans une marmite assez haute pourvue d'un couvercle dans une eau frémissante avec laurier et thym citron. Cuire 20 min. 

Laisser refroidir et placer au frigidaire le temps de déguster les huîtres au citron. 

A déguster avec la sauce maison et/ou du beurre monté. 

20190727_160611_resized 

20190727_182736_resized 20190727_210833_resized 

20190727_205453_resized  

20190727_210840_resized 

 

20190727_152214_resized 

Pour savourer les huîtres je ne mets qu'un filet de citron, fini le temps des mamans qui, comme la mienne, les présentait avec une vinaigrette à l'échalote. Par contre, on peut prendre du bon pain avec du beurre cru ou le beurre monté saveur noisette. 

Je répète que mes articles ne sont pas sponsorisés, ils sont créés uniquement pour mon plaisir à citer de bonnes choses et de belles personnes ainsi que de faire perdurer les produits naturels et fermiers.

 

A bientôt ! 

**************************

Vivier poissonnerie à la criée saint Malo 

Posté par Mamounette85 à 10:22 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2019

Langoustines à la sauce épicée et rhumée à la figue et moules de bouchot

20190713_125517_resized 

 

20190713_130804_resized 

Pour les vacances à la mer ou pour ceux qui comme moi y habitons, que de mieux que de déguster les belles de bouchot qui commencent à arriver sur les étals. Elles ne sont pas bien charnues encore mais ça commence et leur goût est inégalable, sans crabe ni autres..., début août elles seront à point. 

Mais les langoustines fraîches sont rares à trouver même à la mer, c'est selon l'arrivage et faut reconnaître qu'elles sont beaucoup plus cher que les glacées mais elles sont vraiment meilleures avec un bon goût iodé. On sait ce que l'on mange ! 

Donc petit tour au marché pour dénicher ces fruits de mer et petit repas pour nous deux avec du bon vin Muscadet Sèvre et Maine Sur Lie bien frais.

 

20190713_124639_resized 20190713_125139_resized 20190713_124636_resized 

Pour 2 personnes : 

6 grosses langoustines fraîches (donc vivantes)

1 kg de moules de bouchot (baie du Mt St Michel) (il en est resté pour le lendemain mes verrines apéritives)

Herbes fraîches aromatiques (persil, origan, thym citron)

1 échalion (grande échalote au goût d'oignon en moins fort)

¼ de litre de vin blanc sec

Poivre du moulin

2 figues blanches

Sauce piquante et rhumée maison

 

sauce piquante : 1 C.S. De mayonnaise + 1 C.C. De ketchup épicé + ½ C. thé de rhum 

Préparer la sauce piquante en mélangeant tous les ingrédients.

 

 20190712_162221_resized 20190712_162659_resized 20190712_163555_resized 

Langoustines : 

Les plonger dans de l'eau frémissante, cuire 3 à 4 min à reprise de l'ébullition.

Egoutter et réserver.

 20190712_202602_resized 20190713_123850_resized 20190713_130739_resized 

Moules de bouchot à la marinière à ma façon du jour : 

Rincer les moules à l'eau claire sous le robinet. Normalement, celles-ci sont propres sinon ôter les intrus sur les coquilles.

Les placer dans un faitout avec le vin blanc, quelques aromatiques, du poivre et l'échalion coupé en rondelles.

Couvrir et laisser les jolies dames s'ouvrirent sans remuer.

 

20190713_125153_resized 20190713_125353_resized 

20190713_125212_resized  

20190713_125936_resized 20190713_125959_resized 

Dégustation : 

Décortiquer et savourer les langoustines avec la petite sauce pimentée en entrée suivies de moules avec des frites fraîches maison accompagnées d'un bol de jus rendu. J'avais acheté du bon pain aux graines bien croustillant, c'est divin !

 *****************************

*******************

Et vive les vacances et le beau temps qui perdure !

 

Animation 20190706_142139_resized 

 

Posté par Mamounette85 à 08:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,

29 juin 2019

Concombre à la crème, fleur de sel, persil et ciboule, blog en pause

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 017 

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 019 

Ah la chaleur est là mais en Bretagne on respire, tout au moins encore un peu..., et cela grâce aux marées et courants. Mais bon c'est l'été on ne va pas se lamenter ! 

Ce qui compte c'est l'hydratation et de manger sain et frais. J'ai prévu du concombre à la crème et à la fleur de sel mélangé aux herbes du jardin. A préparer le matin pour le midi ou le soir afin que ça repose au réfrigidaire. Je l'ai servi avec un saumon grillé. 

Je mets le blog au repos quelques jours pour profiter de l'été mais je passerai avec plaisir vous visiter dès qu'un petit moment se présentera. Bonnes vacances et bon courage aux bosseurs ! 

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 011 

Un concombre

1 petit pot de crème fraîche entière

1 à 2 C. à thé de fleur de sel 

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 005 Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 006 Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 007 

Eplucher le concombre (quand j'étais enfant ma mère me disait de me frotter la figure avec les épluchures pour adoucir la peau) et effectivement j'avais la peau lisse, douce et fraîche.

Couper le en rondelles pas trop épaisses. 

Dans un saladier battre la crème pour la rendre un peu fluide.

La mélanger au concombre et parsemer de fleur de sel et d'herbes fraîches.

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 016 

Concombre crème fleur de sel et persil ciboule du jardin 020 

***************************

*****************

Petite balade en bord de Rance à proximité de saint Malo où faune, flore et eau mer ou ruisseau même cascade naturelle se marient en harmonie

A bientôt ! Kénavo 

Animation Balade sur la Rance 006 

 

 

Posté par Mamounette85 à 08:43 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,

22 juin 2019

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 004- 

Les brugnons font leur apparition sur les étals, certes pas dans nos jardins ou tout au moins pas encore chez moi à saint Malo lol ! Mais ne pas être tentée d'en goûter c'est difficile d'y résister. Je vous ai déjà expliqué qu'enfant j'aimais les cueillir en Dordogne, de bien gros jutueux, à même l'arbre et ensuite j'en ai planté 2 en Vendée et 1 en Bretagne. 

Des jaunes ou des blancs, j'aime les deux qui sont différents de goût mais tout aussi bons. Dans les pâtisseries ils donnent un joli aspect et surtout du fruité goûteux d'autant que le mascarpone s'allie vraiment bien avec la pâte. Alors des petits pour le quatre-heure ça vous dit ? Et comme le temps est vraiment incertain j'en ai pris avec un lait cru mousseux et là je me suis délectée. A vous maintenant ! 

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 005-  

Pour 12 gourmandises : 

180 g de farine T65

70 g de cassonade

1 sachet de levure

1 pot de 250 g de mascarpone

3 gros brugnons

3 œufs ultra frais label ou fermiers

 

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 001- Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 002- Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 003- 

Dans une jatte placer les ingrédients hormis les fruits biensûr et les fouetter vivement au batteur électrique car la pâte est lourde. 

Verser dans les moules adéquats et placer quelques morceaux de brugnons pelés.

Cuire 18/20 min à 180°

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 007-

 Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 008- 

Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 009- Petits gâteaux mascarponés aux brugnons 010- 

************************

*****************

Je vous offre des roses de mon jardin dont les rouges blanchâtres sont très parfumées vraiment comme l'eau de rose dont j'adore l'odeur

 A bientôt ! 

Roses du jardin Mamounette 

15 juin 2019

Petites tomates bretonnes au thon et bonne fête des pères

20190611_121828_resized- 

Dans ma Bretagne et je vous l'ai souvent dit, il existe pas mal de fermes où l'on peut acheter nos produits sains, pas spécialement bio et vaut mieux parfois mais poussés naturellement sans chimie et dont le goût reste inégalable. 

Depuis que je ne fais plus de jardin ou très peu, manger des tomates ne me tente plus guère, par manque de goût, on a l'impression de manger autre chose et on ne sait pas trop ce qu'il y a dedans. Le pire c'est l'annoncé : « tomate en grappe », là on se laisse avoir on se dit que c'est bon, mais que nenni, insipide cette bella rougeâtre. Donc je me tourne vraiment vers le fermier et là je mange quelque chose de goûteux. 

Les petites tomates sont mon pêcher mignon : à grignoter à l'apéro, à farcir, à couper et à déguster en vinaigrette..., je les adore depuis toute petite. Et dans la ferme où je vais chaque année je me régale. Elles ne sont pas petites mais petites moyennes et plus faciles à farcir. 

Pour une entrée simple que tout le monde connait mais ne pense pas spécialement j'ai voulu faire ces demoiselles entre terre et mer avec du thon, en boîte certes, mais une bonne marque pour que ce soit bon. 

Une idée pour demain en entrée ? Ou bien pour le soir pour un repas léger ? On peut remplacer la mayonnaise par du fromage blanc ou du mascarpone c'est excellent aussi je l'ai fait.

 

20190611_121738_resized-  

Pour 2 à 3 personnes : 

12 petites tomates fermières ou de bonne qualité 

1 boîte de thon au naturel

2 à 3 C.S. De mayonnaise ou de fromage blanc ou mascarpone

Herbes fraîches : origan, ciboulette, persil plat

 

petites tomates bretonnes 

Couper le chapeau des petites dames rouges et les évider légèrement.

Conserver la pulpe pour une autre recette à base de sauce tomate fraîche ou congeler.

Vider l'eau de la boîte de thon.

Ecraser celui-ci et mélanger avec la mayonnaise ou le mascarpone ou fromage blanc.

Ajouter quelques herbes coupées en menu morceaux et mélanger.

Farcir les tomates et déguster. Elles ont du mal à tenir debout les coquines lol !

20190611_121820_resized- 

20190611_122214_resized- 

20190611_122642_resized- 

20190611_123306_resized- 20190611_123829_resized- 

**********************************

*******************

La vue de la plage du Sillon à saint Malo chez moi par temps..., incertain lol !

Plage du Sillon jeudi 

******************************

****************

fetedesperes_pt-018

 

Je souhaite une bonne fête à tous les papas

 

Posté par Mamounette85 à 20:46 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,

08 juin 2019

Sauté de veau de pentecôte à l'os à moelle champignons pâtes fraîches fettucini et asperges vertes, bonne fête de la Pentecôte

20190501_141716_resized_1 

De la viande fermière qui ne rend pas d'eau à la cuisson et conserve un bon goût voilà ce qui me tente d'acheter du veau, surtout la pentecôte, fête qui est de rigueur. J'ai une grosse envie de mettre des os à moelle un peu partout, enfin quand le boucher en a et parfois j'en prends plusieurs que je congèle. Mais pas que pour moi car les quatre pattes poilues adorent ça aussi et c'est très bon pour leurs dents (tartre, mâchoire...). 

Le beau temps s'était installé voire trop chaud d'un coup, oups avec 31°, mais cuisiner reste une passion et surtout un émerveillement en bouche à la découverte des saveurs. J'utilise toujours mon cookéo comme une cocotte minute, j'ai réussi à le dompter avec mes recettes et temps perso adaptés en cuisson au feeling, en fait un peu comme ma cocotte minute. Faut dire que c'est pratique par rapport à la cocotte minute qui attache parfois même avec l'huile d'olive. Le gros reproche c'est en position dorer : ça saute grave le temps qu'on fasse revenir la viande. 

J'ai présenté des asperges vertes de saison et des pâtes fraîches (achetées) en accompagnement. C'est divin avec cette viande.

20190501_141440_resized_1 

Pour 4 personnes : 

1 kg de morceaux de veau pour sauté (le boucher saura vous conseiller) 2 par personne

4 os à moelle

1 grosse boîte de champignons émincés

300 g de pâtes fraîches Fettucini (plus fines que les tagliatelles)

100 ml de vin blanc (muscadet ou autre)

50 ml d'eau

2 oignons

Crème frâiche épaisse (équivalence 2 C.S.)

1 kub maggi

Herbes fraîches (origan, ciboulette, persil)

2 C.S. D'huile d'olive

4 asperges vertes cuites tiédies au micro-ondes si besoin est 

Sauté veau os à moelle  

Dans le cook dorer la viande avec l'huile d'olive et les oignons épluchés coupés.

Ajouter les os à moelle et mélanger.

Mouiller avec le vin blanc puis l'eau.

Ajouter le kub maggi.

Mode cuisson 15 min.

Ouvrir l'appareil verser les champignons et la crème fraîche.

Mélanger et réchauffer 5 min.

 

Pendant ce temps cuire les pâtes fraîches à l'eau bouillante salée. 

Servir avec l'asperge verte et les herbes.

20190501_141342_resized_1 20190501_141415_resized_1 

20190501_141724_resized_1 

20190501_142018_resized_1 

************************

*******************

 Petite balade fleurie à la maison

Fleurs au jardin chez Mamounette 

**********************

**************

Je vous souhaite un bon week-end de la Pentecôte

Pentecôte 

 

Posté par Mamounette85 à 08:51 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 juin 2019

Gâteau à la rhubarbe au miel et mascarpone

Gâteau à la rhubarbe et au miel mascarponé 022- 

Gâteau à la rhubarbe et au miel mascarponé 015- 

La bonne rhubarbe que j'aime, une plante herbacée qui pousse un peu partout mais se plaît mieux à mi-ombre, enfin pour chez moi sinon elle sèche et disparaît, à moins qu'elle n'était bouffée par une bestiole ! J'adore son goût acidulé bien particulier et ses filaments surtout en confiture maison. De plus, elle a un bienfait pour le transit. 

J'ai de bons souvenirs d'enfance quand la fermière me montrait pour éplucher tout du long, on prend un petit coin du haut avec le couteau, on tire doucement et toute la branche se découvre de son fil. C'était drôle. 

Ensuite, le mascarpone que je cuisine depuis des lustres et dont je ne me lasse pas. Je vois fleurir des recettes maintenant avec le mascarpone et la ricotta, j'en suis heureuse que les gens apprécient ces nouveaux goûts en remplacement du beurre et surtout qui rend plus moelleux les gâteaux. 

Voilà je vous propose mon petit gâteau simple mais goûteux.  

Gâteau à la rhubarbe et au miel mascarponé 023- 

 

1 pot de mascarpone 250 g

500 g de rhubarbe

180 g de farine

3 œufs ultra frais ou bio

1 sachet de sucre vanillé

1 sachet de levure

2 C.C. De miel liquide

2 C.S. De sucre

2 C.S. D'huile d'olive

 

gâteau rhubarbe miel mascarpone 

Eplucher la rhubarbe et la couper en tronçons.

Dans une poêle ou wok faire revenir ces morceaux dans l'huile d'olive à feu très doux.

Ajouter le miel et mélanger. Cuire 2 min et réserver.

 

Battre les œufs et verser la farine avec la levure et le sucre.

Incorporer le mascarpone et continuer de battre au fouet ou à la fourchette mais attention la pâte n'est pas commode, elle ne se laisse pas faire et difficilement maniable. 

Placer la rhubarbe miellée dans le fond du moule et remplir de pâte en étalant uniformément. 

Cuire 25 à 30 min à 180°  

Gâteau à la rhubarbe et au miel mascarponé 017- 

Gâteau à la rhubarbe et au miel mascarponé 019- 

***************************************

***********************

A bientôt !

Mes nounours mai 2019 

Posté par Mamounette85 à 11:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mai 2019

Bar au curcuma aux crevettes sur lit d'aubergine et oignon rosé et bonne fête des mères

20190517_202639_resized 

Mon mari adore le poisson surtout le bar de pêche à la ligne dont la sienne mais là c'est du bar sauvage acheté chez le poissonnier. Moi vous le savez je n'en mange pas hormis sole et saumon. 

J'en ai fait plusieurs mais ceux que Papounet me ramenait pesaient 2 à 3 kg et très coriaces à préparer, là 600 g donc plus facile à cuisiner et à entrer dans le four lol ! Ma recette habituelle renferme du vin blanc et des épices. Ici ça sera curcuma, pas de sel ni poivre et pour changer du fenouil (une de mes premières recettes de poisson, rouget Barbet), ou dernièrement « macro » courgette, je me suis dit autant le faire avec de l'aubergine puisqu'il m'en reste une. Pas évident à marier les légumes avec les poissons et viandes volailles parfois, hormis les patates...  

20190517_173702_resized 

20190517_202631_resized 

Pour 1 personne, donc pour M. Mamounette :

1 bar 600 g ce jour (faites le vider par le poissonnier)

1 aubergine

1 oignon rosé

2 C.S. D'huile d'olive

1 C.S.Curcuma

½ verre de vin blanc Muscadet

1 verre d'eau

Quelques crevettes roses et grises avec du persil et de l'origan

 

Bar aubergine oignon rosé 

Couper l'aubergine et l'oignon épluché en rondelles.

Placer les dans un plat allant au four en intercalant une rangée d'aubergine et d'oignon.

Poser le poisson ce lit avec un reste d'oignon.

Parsemer d'huile d'olive et de curcuma.

Verser un verre d'eau et 1/2 de vin blanc dans le plat et cuire 20/25 min à 180°

 Servir avec des crevettes grises et roses

 

20190517_202530_resized 

 

20190517_202639_resized 

20190517_203226_resized 

******************************

*******************

Je vous emmène visiter un endroit magique de par sa beauté et nostalgique de par son cimetière à bateaux. Je ne sais pas pourquoi il a atteri ici le long de la Rance tout proche de saint Malo mais il existe et se remplit de grosses arêtes de poisson, enfin ça me fait penser à cela en les voyant. Mal au cœur oui car ces coques ont vécu, ont une histoire, des marins ont pris le large pour leur labeur et ils finissent là, près d'un magnifique endroit et d'une plagette, dangereuse à cause des courants, baignade interdite mais bon... ! Je souhaitais immortaliser ce lieu pour saluer nos marins qui ont navigué sur ces chaluts ou autres bateaux malades et abandonnés au cimetière.

Animation Balade la Passagère cimetière à bateaux 008 

Bonne fête à toutes les mamans pour dimanche 

Et votez pour un changement  ! 

Posté par Mamounette85 à 08:23 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

17 mai 2019

Clafoutis aux cerises du verger de l'an passé

20190511_154947_resized 

Dimanche dernier par une belle balade dans le verger, je me suis aperçue que mes cerises étaient bien grosses mais encore vertes. Cependant, ça m'a donné très envie de manger un clafoutis et youpi il restait un sachet de billes violacées au congélateur. 

Un gâteau que j'aime beaucoup car il me fait penser au far breton et au clafoutis normand de mon enfance, entre les deux mon cœur balance ! 

Par contre la texture n'est pas la même qu'habituellement avec les cerises congelées et il faut dire que j'ai mis le paquet complet soit 800 g. 

J'ai pris ma base « clafoutis Mamounette ou far ou flognarde... » mais comme je disais, avec l'eau rendue des cerises congelées la cuisson est passée de 35 à 55 min. Mais c'est bien bon malgré tout et le goût du clafoutis d'antan était bien présent. 

Encore quelques jours pour déguster celles de cette année qui n'attendent que noussssss lol ! 

cerisier Mamounette cerisier verger mai 19 cerises verger 13 mai 19 

 

20190511_154942_resized  

Ingrédients un peu modifiés de mes recettes habituelles :  

800 g de grosses cerises du verger non dénoyautées

3 œufs bio ou extra frais labellisés

½ litre de lait frais ou cru pour moi ce jour (avec cerises congelées je suggère 40 cl)

125 g de farine + 5 g j'ai eu la main plus lourde

80 g de cassonade (au lieu du sucre semoule)

1 sachet de sucre vanillé

25 g de beurre pour le moule et je n'en ai pas mis dans la pâte 

clafoutis maison Mamounette 

Battre les œufs avec la cassonade.

Ajouter la farine et fouetter en versant le lait au fur et à mesure.

Incorporer les cerises et mélanger.

Vider dans un moule préalablement beurré.

Parsemer de sucre vanillé. 

Cuire à four préchauffé à 180° pendant 55 min.

 

Laisser refroidir pour servir et démouler le reste le lendemain quand le plat aura passé la nuit au frigo, ce n'est que mon avis. 

20190511_154944_resized 

20190512_212227_resized 

20190512_212240_resized 

 ********************************

**********************

Balade au verger pendant que le loup euh les loulous sont là ! Handy et Isis adorent s'y promener. Les fleurs sont rayonnantes et se referment le soir venu. Les iris jaunes jouent à cache-cache. Les poires poussent toujours en l'air et certaines pommes aussi mais ces dernières vont se retourner très vite. Le lilas blanc qui est rouillé maintenant, je préférais mon lilas violet qui sent bien meilleur et reste plus longtemps fleuri. Le sureau devient de plus en plus beau mais qu'est-ce que c'est envahissant ! Faut dire qu'à une époque il servait d'ombrage pour les petites poules.

 

Faune et flore chez Mamounette 13 

A bientôt !  

Posté par Mamounette85 à 08:11 - - Commentaires [31] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2019

Verrines asperges vertes, petites pâtes rivocca et omelette pour une mise en bouche

20190502_110639_resized 

20190502_122753_resized 

Inventer des mises en bouche c'est facile car on peut marier différents ingrédients selon les saisons avec des fruits, des légumes, des viandes, poissons et volailles, le choix est vaste. 

Cette mode est très appréciée et jolie je trouve. Servies avec d'autres variétés telle que la panna cotta salée entre-autres, et les convives seront ravis. 

Cette fois avec de l'omelette aux bons œufs labellisés ultra frais et l'asperge verte que j'adore tant niveau goût que par sa facilité de cuisson sans épluchage. En effet, les petites asperges vertes ne s'épluchent pas d'où un gain de temps. Je les ai cuites au cook mais attention au temps car 4 min c'était un peu trop en comptant le temps de préchauffage, donc réduire à 3 min et rincer de suite sous l'eau froide pour stopper la cuisson. 

Et pour gonfler un peu la verrine j'ai ajouté des petites billes de pâtes qui ressemblent fortement à des perles du Japon niveau taille dont j'avais trouvé l'aspect sympathique. Un mélange de saveurs et tout le monde est content. A la votre ! 

Cela dit, les mises en bouche peuvent être dégustées également un soir sans faim et sans apéro ! 

20190502_110541_resized 

Asperges vertes cuisson au cookéo

500 g d'asperges vertes (il en restera pour une entrée bien entendu)

200 ml d'eau 

20190501_105122_resized 20190501_105522_resized 20190501_105649_resized 

Ne pas éplucher les asperges, simplement couper le pied à 1 ou 2 cm pour éviter qu'elles ne soient filandreuses. 

Verser l'eau dans la cuve et placer les asperges dans le panier. 

Position cuisson : réglage à 4 min pour cette fois mais diminuer d'1 min en fait. 

Les passer sous le robinet d'eau froide pour stopper la cuisson. 

20190502_110615_resized  

Pour 4 verrines dont contenants en verre assez grands  : 

4 C.S. De pâtes Rivocca

1 gros œuf ultra frais labellisé

Fleur de sel parfumée curcuma poivre

2 C.S. De crème fraîche 

20190502_103534_resized 20190502_103628_resized 20190502_105334_resized  

Cuire les pâtes 5 à 7 min dans une casserole d'eau frémissante. Les rincer à l'eau froide.

Les mélanger avec la crème fraîche et ajouter un peu de fleur de sel parfumée, j'adore le goût curcuma poivre.

Battre un œuf dans un ravier et le cuire au micro-ondes comme je vous ai déjà présenté mes omelettes vite faites sur le blog.

Déposer 1 C.S. de petites pâtes crémées, placer les moitiés d'asperges avec la tête autour du verre puis ajouter des morceaux d'omelette et finir par 1 C.S. De petites billes.

20190502_110654_resized 

20190502_110612_resized 

*****************************

*********************

Balade à saint Malo chez Mamounette, à bientôt !

 

Saint Malo chez Mamounette