Mes rêves d'enfance ouieeee ça remonte avec mes 4? printemps   Je réponds à l'invitation de Senga50 que j'apprécie beaucoup ainsi que son blog tant par le déroulement explicatif et imagé de ses recettes que par les petites mains d'Alexandre qu' elle laisse jouer au cuisinier. 

Quand j'étais petite j'avalais déjà tous mes biberons et compotes fruitées, regardez la photo ! Vocation culinaire ? 

En grandissant mon rêve était d'être maîtresse ! oui j'adorais écrire,  apprendre, lire. J'alignais tous mes nounours et poupées sur mon lit en rang d'école et je passais des heures à jouer. Je "dévorais" les livres policiers de papa.

 

Un autre rêve ? Sauver tous les animaux du monde en devenant vétérinaire.    J'adorais dormir chez mémé avec des peluches vivantes. Bon parfois la nuit ça grognait, un chien qui rencontre un chat sur le lit de mémé en pleine nuit ça réveille bien !!!. Ma pauvre mémé je lui ai rapporté tous les animaux que je trouvais abandonnés ou maltraités, je ne sais plus le nombre tellement il y en avait... et elle rouspétait : au non ça suffit tu veux que je les mette où ? et pour partir en vacances je fais comment ? Je crois que la maison en était rendue à 5 chiens et une dizaine de minous, plus un canard et une quarantaine d'escargots que maman ne voulait plus je garde chez elle. J'ai beaucoup pleuré ! 

A la maison, hormis les poissons et les oiseaux de papa, maman ne voulait pas d'animaux. J'étais très malheureuse et j'ai eu mon petit chien à l'âge de 10 ans, oh c'était déjà bien tard ! 

Puis en grandissant l'école me plaisait un peu moins, je pense que l'âge de l'adolescence est difficile pour beaucoup de gens et j'en faisais partie intégrante. Et là je rêvais de disparaître avec une fée    pour qu'elle m'aide à rencontrer un prince charmant avec lequel je pourrais m'évader des contraintes, avoir mes animaux et vivre comme je le souhaite, voyager...aimer et être aimée. 

Et à force d'y croire, à 15 ans j'ai commencé à assouvir un rêve     jeune ?, oui mais assez mûre pour affronter la vie et obtenir mes autres rêves. 

Je ne suis pas instite et je ne le regrette pas, j'ai un autre métier qui m'a fait voyager. Je ne suis pas véto mais j'ai plein d'animaux que je chéris, que je soigne par tous les moyens     et vous aviez sans doute vu mes peluches, les vraies Ruby_et_Nugget_s et les fausses dans mon bureau qui me tiennent compagnie quand je vous écris ! 

Et mon prince charmant (qui l'est toujours au bout de 32 ans) que j'aime plus qu'hier et bien moins que demain. 

Moralité : allez jusqu'au bout de vos rêves ! 

 

J'invite de grands enfants qui j'espère accepteront de nous révéler leurs rêves d'enfance : 

Hèlène de Cannes qui a une façon que j'aime de nous conter ces agréables recettes, 

Sylvie des gourmandises   vite elle part bientôt en vacances avec ses gourmandises !

Michette  qui fait, entre-autres, de bons gâteaux comme chez le pâtissier.