J'aime beaucoup les crustacés, plus que le poisson, et ici en bord de mer on ne peut que les trouver frais sur les étals ou vivants au vivier. Bien regarder malgré tout !

Je cuis normalement les crabes et araignées de mer moi-même ! enfin mon mari me les mets dans l'eau et je ne regarde pas. Faut-il être bête quand même !

Mais il y a un gros crustacé que je ne peux pas cuire c'est le homard ou la langouste.

Ils sont trop gros et longs... Mais pas grave j'en profite pour me les faire préparer au vivier où on choisit notre bestiole et ils s'occupent de la cuisson. Quand on va chercher nos poissons, plateau de fruits de mer ou surtout crustacés on hume l'odeur dès l'extérieur. Pas que l'odeur du iode de la mer mais la bonne odeur du poisson cuit aux aromates.

Sinon pour la cuisson allez sur le blog d' Estran CDM Cuisson des crustacés au naturel - Cuisine de la mer  un blog que j'aime beaucoup puisqu'il affectionne particulièrement les produits de la grande bleue et racontés avec un humour marinier.

Mon homard pesait un peu plus d'un kilo et pour deux, ma foi on s'est bien régalés. Je préfère les pinces (pour les couper tout un art ! marteau...pas piqueur non plus ) et nous étions comblés elles étaient énormes.

Je vous laisse en dégustation, cru ou pain beurre salé et/ou mayo ketchup cognac ce homard se déguste à satiété.

Je vous retrouve bientôt car oui oui tout le monde enfin presque est rentré et nous repartons !

Bonne reprise pour certains ... !

Homard_cuit_au_vivier_015

Homard_cuit_au_vivier_007 Homard_cuit_au_vivier_014  Homard_cuit_au_vivier_018

Homard_cuit_au_vivier_005