Temp_te_xynthia_nuit_du_27_au_28_f_vrier_2010__1_an_apr_s_002 

 Photo prise  sur le remblai de la Faute sur Mer à côté du lotissement qui sera écroulé 

1 an jour pour jour, la tempête Xynthia sévissait en Vendée, département 85 où je demeure, ainsi qu’en Charente Maritime, et causait de nombreux morts et dégâts en particulier sur les communes de La Faute sur Mer et de l’Aiguillon sur Mer.

Un hommage que je rends à ces gens qui, 1 an après, n’oublieront jamais cette date de la nuit du 27 au 28 février 2010. En ce jour du 28 au petit matin, vers 4 h 30, un raz de marée ou un tsunami envahissait ces villes au plus haut niveau. Mais la terreur commençait déjà à 2 h du matin. 

Déjà pour nous qui sommes loin de ces communes nous n’avons pas dormi de la nuit. Le vent soufflait et soufflait… On avait l’impression que la maison allait s’envoler, les tuiles bougeaient, s’entrechoquaient, tout valdinguait à l’extérieur et venait se cogner sur les volets. La cheminée hurlait comme le loup et les trois petits cochons. Heureusement, pas de dégâts violents chez nous. Mais je peux vous assurer que nous avons subi un traumatisme à rester dans le noir pendant 2 jours et ensuite apprendre la tragédie…

Nombre d’années seront nécessaires à la reconstruction humaine. Je peux vous avouer que maintenant le vent me fait peur et je ne dors pas tranquille quand ça gronde. 

Comment comprendre cette tragédie ? On ne peut pas sans juger les responsables, car fatalité ? Non, faut pas dire cela. L’homme est responsable du profit d’argent. Construire coûte que coûte. Mais construire en bord de mer nécessite des moyens de sécurité qui n’ont jamais été consignés ni même abordés. Adviendra ce qu’il adviendra mais faut pas penser au drame faut rester positif vous diront les personnels responsables de l’octroi de permis. Ici ça n’arrivera jamais…

Le 30 janvier dernier un documentaire exceptionnel était diffusé sur M6, à 21 h, rediffusé hier à minuit. Et là tout était expliqué. L’agissement des responsables, en l’occurrence un qui a reçu des ordres de la préfecture pour ne plus construire et qui malgré tout continue. Affaire en justice à suivre… 

La gorge nouée, les sanglots et les larmes étaient présents pendant que nous regardions le reportage. Trop de souvenirs rejaillissaient ! 

Une balade s’imposait sur ces communes et nous avons vu un grand bâtiment en construction sur la plage de la Tranche sur Mer, futurs appartements pour la villégiature. Mais la Loi du Littoral des 100 m n’est déjà pas respectée comment éviter une autre catastrophe ? 

st_valentin_lundi_14_f_vrier_2011_016 st_valentin_lundi_14_f_vrier_2011_017 

Tout le monde pensait que les prix immobiliers dévalueraient à cause de ce drame, et bien pensez-vous rien de tout cela, les ventes s’effectuent et à forts prix. 

Tout un lotissement va être écroulé face aux quais en bois où les bateaux s’amarrent.

 Temp_te_xynthia_nuit_du_27_au_28_f_vrier_2010__1_an_apr_s_003 

Je n’ai pas voulu prendre plus de photos par respect pour ces gens endeuillés et sinistrés mais je souhaitais pérenniser cette banderole où les noms des disparus sont inscrits, posée là, juste à côté du lotissement qui va disparaître.

Par contre, un élan de solidarité a été mis en place de suite. Je ne vais pas tout nommer mais j’ai trouvé un article récent sur le journal et j’ai été émue de ce geste.

 Ouest-France / Pays de la Loire / La Roche-sur-Yon / Mareuil-sur-Lay-Dissais / Archives du vendredi 18-02-2011

Vent d'espoir : 4 200 € pour les sinistrés de Xynthia - Mareuil-sur-Lay-Dissais - vendredi 18 février 2011


Quelques mois après la tempête dévastatrice Xynthia, le Mareuillais Willy Dublet et Christelle Halet ont eu l'idée d'écrire une chanson : Vent d'espoir. Cette dernière a été enregistrée avant l'été et depuis la mise en vente du CD, en juillet, ce sont « 4 200 € qui ont été récoltés. Ils ont été partagés entre les centres communaux d'action sociale de La Faute-sur-Mer et de L'Aiguillon-sur-Mer. »

Et selon Willy Dublet, à la tête d'Evasion Prod, à bientôt un an après la tempête « la solidarité demeure et elle ne s'arrête pas là... Cette année, Evasion Prod va reconduire l'élan de générosité. La chanson va être réenregistrée et remise en vente. »

Par ailleurs, la société de production vendéenne prépare ses nouveaux spectacles et recherche des chanteurs, chanteuses et danseuses pour les intégrer. La chanson, elle, sera ainsi « chantée tout l'été et les bénéfices de la vente du CD seront de nouveau versés aux sinistrés de la tempête Xynthia ».

Pour se procurer le sigle Vent d'espoir : www.evasionprod.com

Contact Evasion prod : Willy Dublet au 06 07 97 75 59.

********************************************************************************** 

Je finirais pour exprimer ma douleur également quant aux fermiers qui ont perdu leur cheptel, les pauvres bêtes gisant dans l’eau qui ont dû agoniser et se demander ce qu’il se passait, prises au piège sans aucun pouvoir de sauvetage. Un fermier a vu périr 600 animaux de sa ferme, je lui tire mon chapeau pour une reconstruction sans trop de cauchemars.

Plus jamais ça L’HOMME ! Il n’y a pas que l’argent ! La vie d’humains et d’animaux est plus importante et doit être respectée. 

Pour certains la vie continue...Par une lutte, beaucoup de pourquoi ? Alors un bon courage à tous ces gens.

*********************************************************************************

***********************************************

*************************

P_che___la_civelle_janvier_2011_005 

Quelques photos de la pêche à la civelle le long du Lay qui est le principal fleuve côtier de la Vendée et se jette dans l'Atlantique, dont une partie est sur l'Aiguillon sur Mer et l'autre sur la Faute sur Mer. Au bout la mer où le raz de marée est passé.

La civelle étant l'alevin de l'anguille et coûte très cher, une sorte de caviar pour certains. La pêche est réglementée ! De la mer elle vient dans les eaux saumâtres.

P_che___la_civelle_janvier_2011_007 

P_che___la_civelle_janvier_2011_009 

P_che___la_civelle_janvier_2011_011 

P_che___la_civelle_janvier_2011_013 P_che___la_civelle_janvier_2011_014