20190818_142936_resized 

Comme les moules de bouchot ou les coquilles saint Jacques, j'attends impatiemment les cocos de Paimpol. Un haricot demi sec fin en bouche. J'aime beaucoup ce petit coco pas du tout farineux comme pourraient le laisser croire certains haricots secs. Il ne se vend que frais, donc à écosser, et la saison est de juin à octobre. C'est un haricot purement breton avec son AOC et son AOP. 

Pas de trempage, déjà pour éviter les flatulences, et d'autre part c'est inutile voir désastreux. J'ai déjà fait l'expérience de tremper des mogettes de Vendée et la peau s'était flétrie et ça sentait comme la levure. Ca ne m'étonne pas qu'on ait mal au ventre après. 

Vous trouverez plusieurs recettes de cocos de Paimpol sur le blog et surtout j'incorpore à chaque fois des carottes parfumées, de sable ou de la ferme. Là, j'ai voulu ajouter du chorizo comme je le fais pour mes pois chiches et nous avons bien apprécié. Par contre, je n'ai pas fait revenir le chorizo pour éviter qu'il prenne le dessus en goût. Simplement coupé en morceaux et posé dans l'eau avec les cocos prêts à cuire. 

Je ne me sers plus de ma grande plancha au gaz à l'extérieur car je trouve qu'il faut mettre trop d'huile d'olive, vraiment trop sinon ça colle, et pour le nettoyage bonjour l'envie d'en refaire !

Je me suis achetée une plancha électrique qui ne colle pas, pas très grande pour éviter d'encombrer les placards et qui se pose sur une table. C'est super j'en suis vraiment satisfaite et je renoue avec la cuisson à la plancha hors matières grasses superflues. 

20190818_142943_resized  

Ingrédients pour 3 personnes : (il est resté des haricots pour le lendemain) 

3 filets de poulet

1 citron non traité jaune

3 tomates cerise

thym frais

2 C.S. D'huile d'olive

Basilic frais 

Cocos Paimpol carottes chorizo 

1 kg de cocos dont 480 g écossés 

4 petites carottes fermières ou de sable

thym et laurier frais

5 rondelles de chorizo fort à couper chacune en quatre

2 C.S. D'huile d'olive

1 oignon rosé breton

1 kub or

¾ de litre d'eau

1 petite pelle de sel de Guérande (4 poivres et baies roses pour ce jour)

 

Cocos Paimpol brochettes poulet citron thym 

Pour les cocos au cookéo :

J'ai deviné le temps de cuisson par rapport à la cocotte minute et c'est parfait.14 min pas plus avec une attente de quelques minutes couvercle à peine ouvert, juste pour stopper la cuisson. 

Faire revenir dans l'huile d'olive l'oignon épluché et coupé dans la cuve, en mode dorer, ainsi que les rondelles de carottes épluchées.

Ajouter les cocos et mélanger.

Verser l'eau et incorporer les herbes aromatiques, le chorizo et le cub or, la petite pelle de sel.

Fermer le cook et programmer cuisson rapide 14 min.

Laisser reposer quelques minutes avec le couvercle très légèrement ouvert (½ cm environ).

 

Pour les brochettes :

Couper les filets de poulet en gros dés et la moitié du citron en rondelles fines.

Sur des piques en bois placer un morceau de volaille, ½ rondelle de citron en intercalant et une tomate cerise pour finir.

Placer les dans une assiette et les badigeonner avec un mélange d'huile d'olive, de thym frais, et le jus du demi citron restant. Macération 1 heure. 

Cuire sur la plancha chaude en les retournant. 

Servir avec les aromatiques et les cocos carottes à part dans un autre récipiant.

20190818_142958_resized 

20190818_143237_resized 20190818_142819_resized 

20190818_142850_resized 20190818_142857_resized 

*****************************

*******************

La Tour Solidor au dos de saint Malo est un petit havre de paix, là où je vais voir les bateaux remplis de bulots arriver. Le grand port est derrière où partent les ferries et où sont amarrer nos bateaux plaisanciers.

Animation 20190722_150727_resized