20190517_203011_resized   

On ne sait plus quoi manger que ce soit en poisson crustacé, viande, volaille, même en fruits et légumes. Chez qui tout est transparent ? Même le bio est faux et je le comprends bien quand je vois les étendues de champs de culture ici. Je suis sûre que certains produits y sont incorporés pour éviter les mauvaises herbes et le pourrissement. 

2ème chose : qui souffre le plus ? Le poisson crustacé pêché qui va rester quelques heures sans eau pour respirer ou l'animal qui se rend à l'abattoir ? L'un crie pas l'autre...

Lequel est le plus pollué ou lequel est le plus consommateur d'engrais chimiques ? 

Parfois ne vaut mieux pas se poser la question car on ne mangerait plus ne serait ce qu'un fruit surtout bien brillant désinfecté à la cire... 

Je suis difficile en plat surtout en poisson, je ne mange que sole et saumon voire thon et sardines en boîte, oui moi qui suis anti-conserves. Rare est le saumon intégralement sauvage hors bassins à engrais mais on y croit d'autant plus qu'il est fortement conseillé par la médecine. Gardons les pieds sur terre et avançons en mangeant moins de ces produits mais de meilleures qualités, toujours pareil : fermiers ou labbelisés.

 20190517_203028_resized  

Pour 2 personnes : 

2 pavés de saumon

2 C.S. De miel fluide

150 g de riz thaï

25 g de beurre salé

De la sauce tomate fraîche maison ou mixée en cartonnette ou bocal

Quelques feuilles d'origan frais

Quelques crevettes roses et grises pour la déco

 20190517_175603_resized 

Cuire le poisson dans une poêle anti-adhérente pendant 2 min côté peau et 2 min côté chair. Le saumon rend son propre gras donc on n'en met pas et on vide au fur et à mesure celui rendu par le poisson.

Le poser sur la peau et le napper de miel et cuire encore 1 petite min environ ou plus.

 

Préparer à l'avance la cuisson du riz à l'eau froide à feu moyen en remuant de temps en temps, 12/15 min, à surveiller selon le riz utilisé.

Ajouter de la tomate fraîche et le beurre salé.

Mélanger et servir avec le poisson, l'origan et les crevettes.

20190517_203511_resized 

20190517_203016_resized 

*******************************************

***********************

Nous avons de la chance au port de saint Malo 35 d'accueillir de magnifiques bateaux dont répliques corsaires. Je vous ai mis un petit compte rendu sur ce galion mais vous en trouverez d'autres sur le web.

C'est une reproduction des galions des flottes de la Nouvelle-Espagne, de Tierra Firme et du galion de Manille, qui depuis les ports espagnols ont commercé au cours du XVII siècle avec divers ports d'Amérique et d'Asie. Il a été conçu et construit par Ignacio Fernández Vial, après un long processus de recherche historique. Il a eu, dans son premier voyage, un équipage de 32 personnes dirigé par le professeur de navigation Antonio Gonzalo de la Cruz.  Wikipedia · Texte sous licence CC-BY-SA

Animation 4750e75a53b056396c5a58940fac07a9-saint-malo-le-galeon-andalucia-fait-escale-quai-saint-louis saint Malo 

Nous n'avons pas eu la chance de le voir déployé en mer donc j'ai emprunté une photo sur le net

 
Kénavo !