Un plat que je fais rarement mais que j'apprécie. En vendée ils cultivent les haricots secs tels que mogettes, cocos, flageolets et les haricots rouges. Un peu d'histoire : D'où vient réellement ce plat ? Quelle est la vraie recette ? Après recherches via internet j'ai trouvé ces explications qui m'en disent plus sur l'origne :

               Une fois pour toute : il n'existe pas de "VRAI" recette.

image001

Et pour bien comprendre ceci, il convient de se remettre dans le contexte du lieu et de l'époque où ce plat a pris naissance. Le Chili Con Carne est l'héritier des ragoûts cuisinés par les tribus indiennes qui étaient disséminées sur un large ruban de terres, séparant le Mexique des USA.

Comanches, Navajos, Apaches préparaient déjà des plats mijotés à base de gibier de tomates, d'oignons et de piments. Et lorsqu'ils en avaient assez du gibier ou lorsque la chasse était mauvaise, ils le remplaçaient par de la viande de chien.

Ce sont les métis mexicains qui dénommèrent ce type de ragoûts : "Chili Con Carne" (littéralement : piment avec de la viande). Les haricots n'y avaient  pas encore leur place à cette époque !

Les colons qui se ruèrent vers la Californie, dès l'année 1850, adoptèrent ce plat mais en remplaçant le gibier (et les toutous !) par de la viande de bœuf. Ce genre de plat, grâce à son mode de cuisson assez long, avait l'avantage de rendre plus tendres les morceaux trop fermes pour être grillés sur les flammes des feux de camps. En y ajoutant des haricots ils obtenaient un plat riche, nourrissant et surtout économique. A cette époque la viande était encore simplement détaillée en cubes avant d'être mitonnée dans la sauce.

C'est apparemment grâce aux prisons du Texas que le Chili con Carne, dans sa version moderne (dit aussi "TEXAS STYLE", avec de la viande hachée) a vu sa naissance. Toujours, sans doute, pour les mêmes raisons que celles qui avaient séduit les colons en route vers la Californie : plat économique et facile à réaliser en grosse quantité, le Chili Con Carne nourrissait à peu de frais les détenus Texans.

Vers la fin des années 1800, ce type de repas était servi jusque dans les rues de la ville de San Antonio. Le Chili était alors cuisiné et servi par des métisses mexicaines qui furent bien vite surnommées : « The Chili Queens » (les Reines du Chili).

Les restaurateurs, réticents tout d'abord à préparer un plat si "rustique", se mirent eux aussi à proposer ce plat, alors qu'en 1943 un arrêté municipal mettait fin, pour des raisons d'hygiène, au règne des « Chili Queens ».

 Ce plat allait ensuite partir à la conquête de tous les continents !

Chili_con_carne_maison_012 Chili_con_carne_maison_016  

Ingrédients :

250 g de haricots rouges secs

1 oignon

2 piments frais

1 C.C. d’origan

1 C.C. de cumin

400 g de bifteck haché

½ Kub maggi

1 boîte de tomates pelées

Sel

20 g de beurre + 1 C.S. d’huile  de tournesol  

 

Chili_con_carne_maison_001 Chili_con_carne_maison_003 Chili_con_carne_maison_006  

 

Chili_con_carne_maison_008  Chili_con_carne_maison_009  

** Faire tremper les haricots dans de l’eau froide pendant 2 heures.

 

** Cuire les haricots dans 2 fois leur volume d’eau dans une cocotte minute pendant 10 min environ.

Vider et rincer.

 

** Dans un faitout faire revenir l’oignon émincé dans le mélange beurre huile.

** Ajouter la viande et remuer.

** Verser les haricots pré cuits et la boîte de tomates.

** Délayer le kub dans ¼ litre d’eau et verser le dans le plat.

** Incorporer les piments coupés en morceaux, les épices et le sel. 

** Cuire à feu doux pendant 1 heure en vérifiant le jus, si nécessaire ajouter un peu d’eau.