Coco_mes_premiers___la_coque_samedi_27_mars_2010_015

Des news de Cocodi et Cocoda ? Vous savez les drôles de petites bêtes à plumes avec une petite crête sur la tête !

Et bien voilà les premiers œufs frais de nos pensionnaires nouvellement venues chez Mamounette et Papounet.

Nous ne nous attendions pas à des œufs de sitôt, la fermière avait dit pas avant le mois de mai.

Quel bonheur, de vrais gosses… Pâques ne sera pas qu’œufs en chocolat pour nous, mais de vrais œufs tout frais.

Pour déguster un œuf à la coque il faut qu’il soit ultra frais. Achetez-les bio si vous ne savez pas lesquels prendre. Plus chers certes, mais inconditionnellement meilleurs.

Cholestérol ? oh les médecins nous font rire avec ce mot ! A l’époque il n’y avait pas tous ces petits cachets bienfaisants que certains prennent en fin de repas pour soulager leur conscience d’avoir mangé un peu de trop !

Ne pas abuser des bonnes choses voilà le principal médicament.

Je vous souhaite de joyeuses pâques qui, pour nous, évoquent le plaisir des enfants qui vont aller chercher les œufs cachés dans le jardin, mais aussi un bon repas et surtout de bons chocolats à minimum 70% de cacao.

Faire chauffer de l’eau dans une casserole.

A frémissements plonger les œufs et cuire 3 min.

Couper le haut de l’œuf, ajouter quelques grains de fleur de sel et tremper les mouillettes.

Servis avec une salade de mâche et des filaments de betterave, un filet d’huile d’olive et un trait de vinaigre de framboise.

Coco_mes_premiers___la_coque_samedi_27_mars_2010_014

Poulailler_026

Coco_mes_premiers___la_coque_samedi_27_mars_2010_002